Vin bio, vin naturel et vin sans alcool, que faut-il découvrir ?

raisin1

Vous êtes un grand passionné de vin et vous souhaitez découvrir de nouvelles aventures sensorielles ? Essayez le vin bio, le vin naturel ou le vin sans alcool. Ces vins ne sont pas similaires aux vins classiques. Ils ont été élaborés dans le but de répondre à des objectifs spécifiques. Pour connaître leurs particularités, suivez ce guide !

Le vin bio

En ce qui concerne tout d’abord le vin bio, c’est un vin réalisé à partir de raisins issus de l’agriculture biologique, c’est-à-dire de raisins cultivés sans pesticides, sans engrais chimiques et sans OGM et vinifiés ensuite dans le total respect de l’environnement.
Plus précisément, la production de raisins bio exige : une période de conversion de trois ans ; l’utilisation exclusive de substances naturelles indispensables à la protection du vignoble ; l’utilisation d’engrais verts et de composts végétaux ou animaux et l’entretien et l’amélioration de la fertilité des sols via des travaux mécaniques et non via un désherbant chimique.
La vinification bio, quant à elle, doit respecter le plus possible la véritable nature du produit tout en préservant la diversité et la qualité des vins bio. C’est pourquoi elle impose : l’utilisation d’ingrédients agricoles 100% bio et de certains intrants bio du genre levures ou gomme arabique ; l’interdiction de certains procédés physiques ; l’utilisation de certains additifs et auxiliaires œnologiques et la limitation des doses de SO2.

Le vin naturel

Pour ce qu’il en est du vin naturel, il ne s’agit pas forcément d’un vin bio. En fait, il peut être issu de raisins cultivés en agriculture biologique ou biodynamique et ces raisins sont généralement cueillis en vendanges manuelles et sont vinifiés sans produit de synthèse ou chimique et avec un minimum d’intervention humaine en cave.
Les viticulteurs qui produisent le vin naturel s’opposent aux méthodes industrielles de viticulture et de vinification. Ils optent plutôt pour les pratiques œnologiques anciennes, notamment à la réappropriation des savoir-faire dans le respect de la nature. Ils n’ajoutent rien lors de la vinification. De plus, ils font en sorte que leur vin ne subit ni de collage ni de sulfitage.

Le vin sans alcool

Le vin sans alcool est un vin allégé en alcool. Il subit les mêmes processus de fabrication que les vins classiques, mais il est ensuite désalcoolisé via un processus de condensation afin de faire évaporer ses composants alcooliques. Avant sa mise en bouteille, il ne contient plus qu’une très faible quantité d’alcool, soit 0,2 ou 0,3 degré d’alcool.

Comment
Name
Email