Qui fait le ménage aujourd’hui en entreprise ou à la maison ?

mains gantees au dessus d

Femme de ménage, femme de chambre, aide-ménagère, … Différentes expressions sont utilisées pour désigner les femmes qui entretiennent les locaux des entreprises ou les maisons des particuliers.
En fait, il est rare de trouver des hommes qui fassent le ménage. Ce genre de métier est presque exclusivement exercé par des femmes. Il consiste à assurer la propreté et le rangement d’un bâtiment au quotidien. Ce qui signifie qu’il rime avec nettoyage des sols, nettoyage des vitres, lessive, vaisselle, repassage, stockage, courses, préparation des repas, etc. Des tâches encore typiquement féminines !

Les tâches ménagères seraient une affaire de femmes

Jusqu’ici, les tâches ménagères restaient une affaire de femmes. Déjà, il n’est plus à prouver que les femmes s’occupent de la maison et des enfants plus que leur conjoint. Mais le pire c’est que cette féminisation des tâches continue à se transmettre d’une génération à l’autre. Les jeunes filles commencent à aider leurs mamans dès leur plus jeune âge et elles sont mal vues et mal jugées par les sociétés traditionnelles si elles ne savent pas tenir un balai.
En fait, les mentalités sont difficiles à changer. Les inégalités du genre dominent toujours et les femmes veulent assurer leur rôle de « maîtresse de maison » ou de « bonnes mères ». Même dans les entreprises, de nombreuses femmes postulent pour le poste de technicienne de surface, de nettoyeur pro, d’employée de ménage ou d’agent d’entretien. Certaines immigrantes quittent même leur pays d’origine pour devenir femmes de ménage dans les entreprises ou chez les particuliers.

Les femmes de ménage sont mal payées

Le gros souci c’est que les femmes de ménage sont mal payées. Elles doivent accomplir différentes missions et elles doivent déployer beaucoup d’énergie et d’efforts, alors qu’elles n’obtiennent qu’une faible rémunération.
En France, les recrutements privilégient les candidates qui ont des diplômes tel CAP assistante technique en milieu familial et collectif ou CAP agent de propreté et d’hygiène, en plus de l’expérience professionnelle. Pourtant, les salaires horaires sont très faibles.
Avec de l’expérience et une formation complémentaire, les employées à domicile peuvent évoluer vers des métiers de services à la personne. Elles peuvent se charger de la réalisation des tâches ménagères auprès des publics spécifiques comme les enfants, personnes handicapées, personnes âgées ou personnes malades. Ainsi, elles peuvent donc devenir auxiliaires de vie sociale, auxiliaires de puériculture ou responsables de services à domicile.

 

Commentaire
Name
Email