Anges de miséricorde, film hollywoodien sur le dur métier d’infirmière en 1943

Claudette Colbert1

Les Anges de miséricorde est un film de Mark Sandrich et de Buddy DeSylva sorti en 1943. Il a pour titre original « So Proudly We Hail » et pour titre français : « Celles que fiers, nous saluons » et il est joué principalement par Claudette Colbert, Paulette Goddard, Veronica Lake, Georges Reeves et Barbara Britton. Il dure exactement 2h 06min et est classé dans la catégorie drame, romance et guerre.

Synopsis

Ce film hollywoodien illustre effectivement le dur métier d’infirmière. En 1942, trois infirmières américaines travaillent dans la presqu’île de Bataan, au sud de la baie de Manille aux Philippines.
Ces femmes sont à la fois séduisantes et courageuses, mais elles n’arrivent pas à faire face aux conditions déplorables de leur métier. De plus, celles-ci sont favorisées par l’arrivée des troupes japonaises, des manifestants qui ont déjà conquis les îles environnantes.
Dans le film, le fiancé de Janet, l’une des infirmières, est porté disparu. Une situation que la femme n’arrivait pas à gérer et qui l’avait mise en larmes. En fait, on lui avait annoncé la mort du Lieutenant John Summers et pendant le voyage, elle revoyait son passé ainsi que leur rencontre. Mais à leur arrivée, une lettre lui apprenait que son fiancé était en vie.

Avis des téléspectateurs

D’après les avis des téléspectateurs, Les Anges de miséricorde est un film de propagande. Il est produit par Mark Sandrich, un exécutant de belles comédies musicales en noir et blanc avec Ginger et Fred et aussi le réalisateur du fameux film « Amanda ». Il nous donne un aperçu de ce qui s’est passé aux Philippines, notamment des bombardements et des pluies de feu tout en racontant le quotidien des infirmières.
L’un des téléspectateurs confirme que c’est un film sérieux et bien fait qui mérite d’être visionné, mais il ne faut pas s’attendre à un épisode de la guerre du Pacifique. Un autre auditeur annonce que Mark Sandrich est un très bon réalisateur de comédies musicales et qu’il a su imposer un rythme sans faille comme il avait réussi à le faire dans les films de son genre de prédilection. Ce qui confirme donc que Les Anges de miséricorde est un bon film.
Il est vrai qu’il compte parmi les long-métrages anciens puisqu’il date des années 1940, mais il illustre bien ce que les infirmières endurent au cours de leur carrière ainsi que les événements marquants de cette époque.

Pour voir des offres d’emploi dans ce secteur, c’est par ici :

jobsora logo 300x200 1

Comment
Name
Email