Économie d’énergie, garder ou supprimer la climatisation ?

climatisation

La climatisation est indispensable pour profiter d’un bon confort thermique pendant les saisons chaudes et pendant les périodes de fortes chaleurs.

Elle permet de rafraîchir l’atmosphère, voire même d’assainir et de renouveler l’air dans les différentes pièces de la maison.
Les modèles réversibles, en particulier, peuvent jouer à la fois le rôle d’un ventilateur et d’un chauffage. Ce qui signifie qu’ils sont utiles aussi bien en été qu’en hiver. Mais ces appareils ne consomment-ils pas beaucoup d’énergie ?

Pourquoi la climatisation consomme beaucoup d’énergie ?

Puisque le climatiseur est utilisé pendant plusieurs heures chaque jour pour ventiler l’intérieur, il compte parmi les appareils qui consomment beaucoup d’énergie dans la maison. De plus, plus il est puissant et performant, plus il est énergivore. Il ne peut pas garantir un rendement maximal s’il n’est pas bien alimenté.
Par ailleurs, le fait de sous-dimensionner un climatiseur peut aussi engendrer une sur-consommation énergétique de l’appareil. Une puissance trop faible par rapport à la pièce à refroidir peut effectivement l’inciter à privilégier un sur-régime.

Comment réduire la consommation d’énergie d’un foyer ?

Pour réduire la consommation d’énergie d’un foyer, il faut opter pour une climatisation économique. Choisissez votre appareil en fonction de la taille de votre pièce. Normalement, une climatisation d’appoint ou monobloc suffit pour refroidir l’air dans un petit espace de moins de 12 m². Vous ne devez vous intéresser à un système fixe ou plus complexe que lorsque vous devez réfrigérer une plus grande pièce.
Par ailleurs, sachez qu’un appareil avec un bon rendement énergétique est plus économique sur la durée. Ainsi, veuillez donc considérer son étiquette énergétique au lieu de vous attarder sur ses caractéristiques techniques.
D’après les professionnels de la climatisation, les modèles réversibles se révèlent, de nos jours, être l’une des plus économiques du marché. Il est vrai qu’ils sont plus coûteux et plus chers d’environ 10% à l’installation, mais ils permettent de substantielles économies sur la facture énergétique dans la durée.
Conclusion
En outre, il n’est pas nécessaire de supprimer votre climatisation. Vous pouvez parfaitement la garder à condition que vous vous en serviez intelligemment et que vous optiez pour un modèle adapté à vos besoins et un modèle moins énergivore.
En même temps, vous pouvez suivre quelques astuces qui permettent de rafraîchir vos pièces sans trop dépenser d’énergie pour la climatisation. Entre autres, vous pouvez par exemple fermer les rideaux le jour et ouvrir vos fenêtres la nuit. Vous pouvez aussi suspendre des linges mouillés devant vos ouvertures et vous pouvez exploiter les propriétés d’évapotranspiration des plantes.

Commentaire
Name
Email