Le rituel du thé en Angleterre

rituel du thé

La consommation de thé en Angleterre est une tradition ancrée depuis plusieurs siècles.

En fait, ce breuvage est arrivé au Royaume-Uni au début du XVIIᵉ siècle. Ensuite, il a été exploité en Grande-Bretagne par la compagnie la plus puissante de l’époque : East India Compagny. Il a surtout été reconnu pour ses vertus hygiéniques. C’est pourquoi il fut initialement considéré comme un remède.

Petite histoire du thé en Angleterre

Le thé en Angleterre était tout d’abord un mode dans la haute société. Le Royaume-Uni consommait plutôt du café, et le thé fut réservé aux habitants du château. Sa consommation se développa à la cour royale. De plus, il constituait une boisson exotique très onéreuse et exclusive, soumis à d’importantes taxes.
Les gens de l’élite sociale et des cercles mondains de Londres l’ont considéré comme une habitude raffinée. Après, Catherine de Bragance, l’épouse du roi d’Angleterre Charles II, l’a popularisé au Royaume-Uni entre 1660 et 1670.
Au début du XVIIIᵉ siècle, le premier salon de thé pour dames fut fondé par Thomas Twining. Mais ce ne fut qu’en 1784 que le thé fut démocratisé, lorsque le gouvernement britannique n’imposait plus de grandes taxes. Petit à petit, le thé devint accessible aux classes moyennes et ouvrières. Il est parvenu à détrôner l’ale et le gin.

Une boisson à déguster tout au long de la journée

De nos jours, le thé compte parmi les piliers de la société britannique. Les Anglais ont tendance à boire du thé tout au long de la journée. Dès le petit matin, ils commencent par le Early Morning Tea, du thé pris encore au lit avec des biscuits secs. Ensuite, ils continuent avec le Breakfast Tea, c’est-à-dire du thé accompagné d’un petit-déjeuner copieux.
Par ailleurs, le grand classique est le Five o’clock Tea. C’est une véritable coutume instaurée au XIXᵉ siècle par la 7ᵉ duchesse de Bedford. À l’époque, les gens avaient l’habitude de déjeuner très tôt et de diner très tard. Donc, le thé constituait une bonne collation, une sorte de coupe-faim à déguster entre trois et quatre heures de l’après-midi. Après le Five o’clock Tea, il y a encore un dernier thé à consommer : c’est le thé du soir, une boisson légère qui favorise l’endormissement et le sommeil.
Si le thé a connu un grand succès en Angleterre, c’est parce qu’il est à la fois savoureux, bon pour la santé et créateur de liens sociaux. Non seulement il soulage la soif et les maux, mais il permet de partager des moments conviviaux et agréables avec des amis.

Commentaire
Name
Email